Photo
Hélène Rompré et Chloé Varin en conférence à la FIL, le salon du livre de Guadalajara. 

Nous avons prononcé une conférence sur la littérature québécoise contemporaine devant un auditoire composé d'une cinquantaine de personnes en traduction simultanée. (Je parle espagnol, mais c'était la volonté d'une partie du public de nous entendre en français!)

Quelle expérience étrange que de parler en entendant la voix d'une traductrice en sourdine. Et surtout, d'entendre les gens rire quelques minutes après avoir prononcé une blague!!!

 


Comments




Leave a Reply